site rencontre luçon facebook est un site de rencontre kbz caraibes quel est le meilleur site de rencontre suisse just click for source site pour rencontrer son ame soeur chat rencontre celibataire gratuit sans inscription resultat rencontre saint hubert rencontre free sans inscription ou et site de more info read more chat gratuit rencontre numero 1 mondiale rencontres chamaniques trimurti continue reading rencontre canada olx rencontre article source rencontres tulle click the following article rencontre ios rencontre blainville sur orne here rencontre rencontre lyon 3 site de rencontre ile de la reunion gratuit site de rencontre pour femme de 50 ans site de rencontre gratuit espagne read article site de rencontre vaud

Avec le PACME, la Covid-19 devient une opportunité à saisir

Avec le PACME, la Covid-19 devient une opportunité à saisir

Soyez honnête, avant que la pandémie frappe et vienne perturber nos vies, tout n’était pas parfait dans votre entreprise. Pour preuve, selon un sondage de Mercer (2011), un peu plus d’un travailleur canadien sur trois (36 %) songe sérieusement à quitter son organisation.

C’est fini le temps où l’on pouvait tenir pour acquis qu’il y aura toujours quelqu’un pour faire le travail. Préserver ses ressources humaines devient un défi quotidien. Parce que le facteur humain est devenu un avantage concurrentiel critique, avoir un personnel heureux ne va pas à l’encontre de la réussite en affaires. Bien au contraire, les entreprises qui ont pris ou qui prendront le virage d’une gestion plus humaine auront plus de chance de rester dans la course. Comme le souligne Nayar (2011) « en privilégiant son personnel, une entreprise construit de nouveaux et précieux avantages concurrentiels. »

Les entreprises doivent miser sur leurs leaders de proximité, ceux qui sont proches des opérations et du personnel. Toutefois, on se préoccupe peu de ces femmes et de ces hommes (contremaître, superviseur, chef d’équipe, et autres). À la question : Que s’est-il passé le jour où vous êtes entré en fonction? Mintzberg (2010) obtient, de l’un des participants à sa recherche, la réponse suivante : « On est censé comprendre la gestion par soi-même, comme le sexe, je suppose, habituellement avec des conséquences tout aussi négatives. »

Les sources de tension dans les équipes de travail

Pour mieux comprendre ce qui cloche dans certaines entreprises, en 2015, je réalisais une étude exploratoire dans le but de découvrir les sources de tension dans les équipes de travail. Entre autres, un des éléments importants qui en ressortait : la majorité des leaders visés par l’étude ne comprenaient pas l’importance de leur rôle. De plus, ils n’étaient pas réellement conscients de leur impact sur leurs employés, sur le climat de travail, ainsi que sur l’atteinte de leurs objectifs. (Lire la suite)